43141214_487274111773635_1018857931573035008_n 

Attraction phare des Parcs Disney du monde entier « Mickey’s PhilarMagic » pose ses valises à Disneyland Paris dans le cadre des festivités du 90ème Anniversaire de la célèbre souris. Présenté ici sous le titre « Mickey et son Orchestre PhilarMagique », cette expérience en 4D est installé au sein du Discoveryland Theatre dans le Parc Disneyland, ce même lieu qui a accueilli auparavant « Chérie, j’ai Rétréci le Public » ou encore « Captain EO » entre autres.

« Mickey’s PhilarMagic » est une attraction présente dans trois Parcs Disney à travers le monde : Magic Kingdom (Walt Disney World Resort), Tokyo Disneyland (Tokyo Disney Resort) et Hong-Kong Disneyland. Ces trois versions situées à Fantasyland reprennent le procédé 4D dans une salle entièrement aménagée pour l’occasion. Elles possèdent également un audio-animatronic utilisé à la fin du spectacle.
Cette attraction datant de 2003 est unique car c’est l’une des rares pour laquelle Walt Disney Imagineering a collaboré avec les Walt Disney Animation Studios. En effet les légendaires studios d’animation ont ici participé à la création du film et notamment dans l’animation des personnages qui à l’époque passaient pour la première fois de la 2D à la 3D. Nous redécouvrons donc avec plaisir Ariel, Peter Pan, Simba, Aladdin, etc. sous un œil différent.

http://www.wdwinfo.com/disney-world/magic-kingdom/mickeys-philharmagic.htm   641_main_visual_name_1   http://blog.myfatpocket.com/kelynnstory/2014/02/hongkong-disneyland-rides-and-mee/

Le film proposé ici aux visiteurs de Disneyland Paris raconte exactement la même histoire : Mickey est prêt à diriger son orchestre pour un concert qui s’annonce magique, mais quelques secondes avant le début, Donald s’empare du chapeau magique vu notamment dans « Fantasia » et c’est alors qu’il est emporté dans un tourbillon de magie et de musique. Traversant diverses scènes de célèbres films d’animation, Donald est prêt à tout pour récupérer le chapeau et réparer sa faute.

0979

Si le film en lui-même reste inchangé, il est dommage de remarquer qu’aucun effort n’a été apporté à la décoration du théâtre. Alors oui, les différentes affiches ont été changées dans la file d’attente et le « pré-show » mais rien de plus qui nous permet de nous préparer à l’expérience magique qui nous attend. Une fois à l’intérieur même constat si ce n’est un rideau rouge virtuel…
Au niveau des effets, la version parisienne s’en sort plutôt bien et bénéficie des installations du théâtre comme la plate-forme mobile dont les mouvements apportent une vraie valeur ajouté. Comme dans la version originale, les visiteurs ressentiront du vent et de l’eau, sauf qu’ici, ces éléments semblent être assez capricieux et aléatoire dépendant de notre placement dans le théâtre.
Enfin la 3D est très amusante et de bonne facture avec des objets tournoyant devant nos yeux. De plus Disneyland Paris bénéficie ici d’une copie entièrement restaurée, un autre bon point donc.
On appréciera également le mélange Anglais/Français adapté au public européen de la destination parisienne, qui permettra à tout le monde de chanter ses chansons préférées. Un vrai bonheur !
Les visiteurs les plus fans remarqueront quant à eux l’absence de l’écran panoramique présent dans les versions précédentes ainsi que l’audio-animatronique de Donald.  

43085699_1112935878861123_2225641800700264448_n   43137573_332556657501094_2615097989013700608_n

Si comme nous vous n’avez jamais vu la version originale, vous passerez un excellent moment devant « Mickey et son Orchestre PhilarMagique », un classique des Parcs Disney que nous avons la chance d’avoir maintenant à Paris. Un ajout bienvenu car il permet de dynamiser cette zone coincé entre « Star Tours : L’Aventure Continue » et « Hyperspace Mountain » bien souvent délaissé par les familles, mais qui  pourront désormais rire et s’amuser avec Mickey, Donald et leurs Amis.
Certes quelques éléments manquent à l’appel mais franchement personne ne prêtera attention à ces détails à part les plus voyageurs d’entre nous.
Notre scène préférée ? Sans doute celle d’Aladdin et son survol d’Agrabah en tapis volant. Absolument magique et vertigineux ! 

641_main_visual_name_1 - Copy 1

Sans être une nouvelle attraction a proprement parlé « Mickey et son Orchestre PhilarMagique » se révèle être un excellent divertissement familial à voir au moins une fois, redonnant au Discoveryland Theatre un intérêt qu’il avait depuis quelques année perdu. 
Reste alors une question en suspens, celle de l’intégration de ce film en 4D  dans ce land censé rendre hommage aux grands visionnaires…

32853649_10156771867387871_3619583839027855360_o