15577959_1198822650194099_5030335651533941227_o

C’est une première mondiale ! Pour rendre hommage à Walt Disney, à l’occasion du 50ème anniversaire de sa disparition (il nous a quittés le 15 décembre 1966), la ville d’Isigny s/Mer a décidé de donner le nom de l’une des plus grandes figures du XXème siècle et du 7ème art, aux jardins de l’Hôtel de Ville.
Saviez-vous que l’Histoire de la famille Disney a commencé sur les terres normandes ?
Retour sur un événement riche en informations et en émotions !

Outre ses célèbres caramels, la ville d’Isigny s/Mer est également « connue » pour être le point de départ des origines du nom Disney.  En effet, il faut remonter à l’époque de la conquête de l’Angleterre et de Guillaume le Conquérant, durant l’année 1066. A cette époque, Hugues Suhard, alors seigneur du Bessin (désignant aujourd’hui la région de Bayeux dans le Calvados) et appelé « gardien et maître du port d’Isigny », pris le nom de Hugues d’Isigny. Accompagné de son fils Robert, ils partirent combattre au côté du Conquérant et de ses compagnons. Malgré la victoire, la Seigneurie d’Isigny (Hugues et son fils Robert) s’installa définitivement en Angleterre. La famille d’Isigny devint Disiny, puis tout naturellement anglicisé en Disney.
Après l’Angleterre, les Disney partirent pour l’Irlande, puis vers 1830, Arundel Disney (l’arrière-grand-père de Walt) embarque toute la famille à bord d’un paquebot prenant la direction du Canada. Dès 1877, son fils, Kepple tenta sa chance en Californie lors de la ruée vers l’or accompagné de sa femme Mary et de leurs deux enfants : Elias et Robert. Annulant leur expédition, ils s’installèrent alors au Kansas. Après moult péripéties, et multipliant les petits boulots, Elias épouse Flora Call en 1888, qui donnera naissance à cinq enfants, dont un certain Walter Elias Disney le 5 décembre 1901…

Elias et Flora Disney (les parents de Walt).    Walt Disney âgé de 10 mois.

Disney et la France, c’est une grande histoire d’amour, et ce, depuis que Walt parti rejoindre les rangs de la Croix-Rouge en 1918, pour participer à des opérations d’aide aux populations. En 1935, pour fêter ses 10 ans de mariage avec Lilian, il l’emmène visiter les endroits (le Mont St Michel, Strasbourg, les châteaux de la Loire, Versailles et Paris) qu’il avait appréciés lors de ses permissions d’ambulancier.
Nombreux sont les écrivains français qui l’ont inspiré, et, à qui il rendra hommage à travers de nombreux films. On notera par exemple Jules Verne, l’un de ses auteurs fétiches et dont il tournera deux long-métrages adapté de deux de ses œuvres « 20 000 Lieues sous les Mers » et « Les Enfants du Capitaine Grant »,  mais aussi Jean de la Fontaine et ses Fables qui ont inspiré de nombreuses « Silly Symphonies » dans les années 30 : « Le Lièvre et le Tortue », « La Cigale et la Fourmi », ou encore « Le Cousin de Campagne ». Mais les grands films d’animation ne sont pas en reste : « Cendrillon », « La Belle au Bois Dormant », « La Belle et la Bête », « Le Bossu de Notre-Dame », « Les Aristochats » ou bien encore « Ratatouille », donnent également la part belle à notre beau pays qu’est la France.
Les liens se renforcent entre Disney et la France avec deux dates importantes, comme en juillet 1934, date à laquelle est fondée la Mickey Mouse S.A. (aujourd’hui The Walt Disney Company France), l’une des premières filiales Disney en Europe, et, le 12 avril 1992 qui marque l’ouverture d’Euro Disney Resort (aujourd’hui Disneyland Paris).
L’engouement du public français pour Disney n’a jamais faibli au fil des années et notamment dans le domaine des films d’animation, comme en témoigne les récents succès de « Zootopie » ou « Vaiana : la légende du bout du monde » !

Walt en 1919.    Walt, en viste à Paris avec sa femme Lilian en 1935.

C’est donc tout naturellement à la veille des 50 ans de sa disparition, le 14 décembre 2016, que la ville d’Isigny s/Mer a rendu hommage à Walt Disney et sa famille.
C’est au cours d’une cérémonie public devant la mairie que Eric Barbanchon, maire de la ville ; Marlène Masure, directrice marketing chez The Walt Disney Company France ont chacun fait un discours en compagnie bien entendu de Mickey et de 200 enfants de l’école de la ville. C’est avec une certaine émotion et fierté que M. le Maire a déclaré « Aucun lieu ne faisait état de la filiation de Walt Disney avec notre commune. Il était donc indispensable de réparer cette omission ». Il n’en est d’ailleurs pas à en douter, que de nombreux visiteurs et fans, viendront dans cette ville de 2700 habitant, découvrir son histoire et ses liens avec cet univers que l’on connaît tous.
L’endroit choisi pour officialiser cette filiation fut tout aussi bien choisi, car comme l’a souligné Marlène Masure, elle reflète un autre aspect de sa personnalité, son admiration pour la nature. Elle évoque cette nature que l’on retrouve tout au long de ses œuvres, comme notamment « Flowers and Trees », le premier dessin-animé en couleurs, racontant la romance entre deux arbres. Entre 1948 et 1960, Walt Disney propose une vingtaine de documentaire animalier intitulé « C’est la vie ! » (« True-Life Adventure »), qu’il propose dans les salles. L’ode à la nature se poursuivra à travers des films d’animation tels « Bambi », « Le Livre de la Jungle », « Le Roi Lion », « Frère des Ours » ou encore « Vaiana : la légende du bout du monde ».  Enfin Marlène Masure, ne pouvait pas évoquer la nature sans parler des parcs Disney, de véritables jardins à ciel ouvert et de conclure par : « Donner le nom de Walt Disney à un jardin aujourd’hui à Isigny-sur-Mer est hautement symbolique ».

     

La plaque commémorative peu enfin être révélée, sous un lâché de ballons impressionnant. Cette plaque marque la reconnaissance officielle de l’affiliation des origines du nom Disney avec la petite ville normande. Notons d’ailleurs que cette inauguration a reçu l’approbation de la famille Disney.

  

Un peu plus tard dans la journée, M. le Maire, nous a montré une vitrine pleine d’objets ayant un rapport avec la célèbre petite souris à culotte rouge. C’est en effet une partie de la collection d’une certaine Annick Adam, ancienne résidente d’Isigny. « Madame Mickey » comme l’a surnommé les habitants de la commune, collectionnait tout ce qu’il se rapportait à Mickey Mouse, comme par exemple ici, des tasses ou des livres en tout genre. Dans cette vitrine, nous avons pu voir également, une lettre adressé à la famille Disney ainsi qu’une photo de la visite de Roy E. Disney (le neveu de Walt) en février 1992 dans la ville.

  

Nous ne pouvons donc que saluer cette initiative hautement symbolique, et espérons que d’autres événements auront lieu, maintenant que Disney et Isigny s/Mer sont de nouveau liés.
Nous tenons également à remercier tous les Isignais pour leur accueil très chaleureux et Disney France pour l’invitation dans ce petit coin de Normandie plein de charme !

 

Photos : ©Disney News / ©Disney