open-uri20160812-3094-17xjb9n_1c3b6e0c

  

A l'occasion de son concert "Anaïs Delva chante les Princesses Disney" au Trianon à Paris le 18 septembre, puis et de la diffusion de celui-ci dans les salles de cinéma à travers la France, Disney News à eu la chance de s'entretenir par téléphone avec l'artiste que l'on ne présente plus. 

Disney News : Si tu devais faire un bilan de cette série de concert où tu étais donc pour la première fois seule sur scène à la Cigale puis au Trianon, quel serait-il ?

Anaïs Delva : Un bilan très positif pour un très beau concert.  Je suis super fière de ce que l’on a pu réaliser avec les musiciens, et très contente d’avoir eu l’occasion de proposer un vrai concert simple,  intimiste, musical, avec des réorchestrations modernes, et un public aussi bien de jeunes que de plus âgés.
Tout le monde a été content et beaucoup d’adultes ont été étonnés, car ils pensaient aller voir quelque chose de vraiment enfantin, m’ont dit ensuite, qu’ils c’étaient amusé, et que  c’était super !
J’ai été donc vraiment contente du résultat et surtout d’avoir réussi à réunir toutes les générations.

Disney News : D’autres dates sont-elles prévues ou éventuellement une tournée en province ?

Anaïs Delva : Pour le moment, je ne sais pas,  il y a eu la projection cinéma du concert, on verra par la suite.
(ndlr : Anaïs Delva sera en trournée dans toute la France de Mars à Juin 2017).

Disney News : D’où est venu l’idée de l’album « Anaïs Delva et les Princesses Disney » sorti quelques mois seulement après « We Love Disney 2 » ?

Anaïs Delva : Je ne serai plus vraiment dire. Cela s’est fait naturellement avec le succès de « La Reine des Neiges », et  en parlant avec les gens de Mercury, l’on s’est dit que ça pourrait être sympa de faire un projet solo avec les reprises de toutes les plus belles chansons. Et personnellement, cela m’intéressait vraiment, parce que c’est des chansons que j’adore. 

Disney News : Qu’as-tu ressentis lorsque tu as vu ton concert sur grand écran ?

Anaïs Delva : Je ne l’ai pas vu, car me voir ne m’intéresse pas, mais je suis très contente d’avoir pu le partager avec les gens de cette façon-là. Et puis, comme l’on n’est pour le moment pas encore en tournée les gens ont pu vivre le concert comme si ils avaient été présents dans la salle. Et je trouve que c’était un chouette compromis.

Disney News : On peut vraiment dire que « La Reine des Neiges » a changé ta vie ?

Anaïs Delva : Changer ma vie je ne sais pas, mais « La Reine des Neiges » a changé beaucoup de choses. Cela m’a apporté une belle crédibilité, plus de notoriété, et puis ça m’a ouvert à de nouvelles rencontres, de nouvelles possibilités.

Disney News : N’as-tu pas peur d’être cataloguée chanteuse Disney ?

Anaïs Delva : On me pose très souvent la question, mais non, je ne me sens pas catalogué du tout, dans la mesure où je fais ce métier depuis plusieurs années, que j’ai fait beaucoup de comédies musicales, où je suis actrice, comédienne, chanteuse…
J’ai toujours la possibilité de faire plein de choses comme récemment, où j’ai passé un an au théâtre dans « La Dame Blanche » avec Arthur Jugnot, un projet plutôt déconseillé aux moins de 10 ans, donc très loin de « La Reine des Neiges ».
Le fait d’avoir prêté ma voix à un personnage animé, ne change pas ce que je suis, je continue juste à faire mon métier, et cela m’apporte que du plus.

anais-delva-286493

Disney News : Comment explique tu le succès des chansons Disney qui après tant d’années, sont toujours aussi écoutées ?

Anaïs Delva : Ce sont de très belles chansons, très bien écrites, intégrées à des images magnifiques. Tous les ingrédients sont là, ce sont de belles histoires, de beaux personnages…
Et puis l’on est tous resté des gamins donc lorsque l’on voit des belles choses, on s’émerveille, et l’on a envie de les revoir.
Tous les Disney ne fonctionne pas de la même manière, il y en a qui fonctionne moins que d’autres, mais pour « La Reine des Neiges » cela a fonctionné car les chansons sont superbes, les personnages forts et que le sujet touche les gens.

Disney News : Si tu étais une chanson Disney, laquelle serais-tu ?

Anaïs Delva : C’est assez difficile mais je dirais « Au Bout du Rêve » tirée du film « La Princesse et la Grenouille ». J’aime le message, et comme je le dit sur scène, cela me correspond bien, de travailler, d’aller au bout des choses et surtout de ne rien lâcher. Ca me correspond pas mal.

Disney News : Si tu étais un princesse, laquelle serais-tu et pourquoi ?

Anaïs Delva : Jasmine. 

Disney News : Préférerais-tu être en compagnie d’un prince charmant ou d’un compagnon comme Pascal ou Olaf ?

Anaïs Delva : Avec quelqu’un de rigolo avec qui je me sens bien, et si ça peut être un prince charmant en plus c’est tant mieux.

Disney News : Comment serait d’après toi, la princesse parfaite en 2016 ?

Anaïs Delva : Elle serait  peut-être comme Elsa, n’avoir pas nécessairement besoin d’un homme, s’assumer, être forte, indépendante et pas obligatoirement à la recherche du Prince Charmant.

Disney News : Quels sont tes futurs projets ?

Anaïs Delva : Je ne peux malheureusement rien dire de mes futurs projets, j’en parlerai en temps voulu. Je n’ai pas pour habitude d’en parler en amont, j’en parle quand cela se concrétise. 
Je vais travailler sur des chansons pour sortir un album, mais pour le moment on n’y est pas encore, je suis juste en séance de travail. Quant au reste cela arrivera au fur et à mesure. 

session_studio-120


Merci à Anaïs Delva d'avoir réondu à nos questions et à Sandrine Dejardin, Hélène Wetzel et Audrey Illis,
pour l'organisation de cette interview.