2014-11-28_16h40_18

 

Decouvrez-l-affiche-officielle-de-Star-Wars-Le-Reveil-de-la-Force

En 1977, un film va révolutionner le cinéma, ce film réalisé par un jeune cinéaste méconnu du grand public parviendra à conquérir le monde entier. « Star Wars », un phénomène qui ne cesse de séduire toutes les générations épisodes après épisodes. Aujourd’hui, 10 ans après la fin de la seconde trilogie (loin d’être parfaite), Disney et Lucasfilm ont la lourde tâche de relever le défi de proposer un tout nouvel épisode à cette Guerre des Etoiles. « Star Wars : Le Réveil de la Force », attendu par le monde entier depuis des années, est enfin sur les écrans français avant même les Etats-Unis.
Opus entouré de mystère, il procurera sans doute beaucoup d’émotions aux spectateurs fans ou non, en étant le digne successeur des épisodes IV, V et VI ! Attention le phénomène Star Wars est de retour pour le meilleur ! 

Synopsis : Plus de trente ans après la bataille d'Endor, la galaxie n'en a pas fini avec la tyrannie et l’oppression. Les membres de la Résistance, combattent les nouveaux ennemis de la république : le mystérieux Kylo Ren et les troupes du Premier Ordre. Au même moment, Finn, un Stormtrooper qui vient de s’échapper, rencontre une jeune femme nommée Rey, pilleuse d'épaves sur la planète Jakku…

EP7_IA_26115   EP7_IA_151189_ED

J.J. Abrams, en grand fan de la saga intergalactique qu’il est, a réussi le pari fou de donner une suite à un film réalisé il y a une trentaine d’année tout en apportant le modernisme d’aujourd’hui. Un travail difficile quand on sait que « Le Retour du Jedi » constitué une belle et vraie fin à la saga. Que les spectateurs se rassurent donc, le scénario est parfaitement écrit et arrive à merveille, à faire le lien avec les précédentes productions. On sent bien, la parfaite maîtrise du sujet par son réalisateur et sa volonté d’attirer le public d’aujourd’hui en accueillant de nouveaux personnages incluant une certaine modernité, tout en satisfaisant les fans de la première heure, en gardant les fondamentaux et quelques éléments bien connus de tous.
Ces éléments sont principalement issus de la première trilogie à laquelle le cinéaste est particulièrement attaché. Et ils nous le fait clairement savoir en rendant hommage à « Star Wars – Episode IV : Un Nouvel Espoir », car oui, c’est peut-être là que certains critiqueront ce nouvel opus. En effet, certains éléments sont un copié collé de l’épisode IV, et ne sont donc pas très originaux… Ceci dit l’ambiance mystique, et les scènes d’action à couper le souffle qui se dégageaient de la première trilogie sont de retour, plus moderne que jamais, pour le plus grand plaisir de tous !
« Star Wars : Le Réveil de la Force » réserve bien sûr, également son lot nouveauté, apportant un vent de fraicheur à l’univers de Georges Lucas. Nouvelles planètes, nouvelles créatures, mais également histoire plus sombre et violente, certainement la plus sombre de toutes, sont autant d’éléments qui donnent bon espoir pour ce début de nouvelle trilogie et laisse présager le meilleur pour la suite.

DES1080_jpeg_4K_PUB   x813_teaserPubstillsDenoised3_16int

Le point le plus fort de ce film, est sans aucun doute, ses personnages. Dès le début de l’intrigue, nous tombons littéralement sous le charme de cette nouvelle génération d’acteurs inconnus, qui n’ont rien à envier aux stars de la saga. Il faut dire que J.J. Abrams, a ici pris le temps d’introduire et d’amener les personnages comme il le faut vers le public, pour qu’il se passe tout de suite un sentiment d’attachement, et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça marche !  
Comment ne pas succomber au charme de Rey, une pilleuse d'épaves solitaire vivant sur la planète Jakku. Incarnée par une Daisy Ridley, aussi incroyable que charismatique, elle est notre coup de cœur du côté des rôles féminin de ce film !
Finn, joué par John Boyega, est un Stormtrooper en fuite, pour des raisons que nous ne dévoilerons pas ici. Il est l’un des personnages les moins attachants du récit même si ceci n’enlève rien au talent de l’acteur.
Kylo Ren, le nouveau grand méchant de la galaxie Star Wars. Aussi bien complexe que maléfique Kylo Ren est clairement le pire ennemi que les héros ont connu et la menace est bien réel lorsque l’on connait son passé. Plus violent que Dark Vador, c’est Adam Driver qui lui prête ses traits. Un acteur tout bonnement incroyable, d’un charisme fou, bref, à suivre de très près…
S’il est un personnage, dont le public adhérera dès sa première apparition à l’écran, c’est bien BB-8, le petit droïde plein de charme et très expressif, digne successeur de R2-D2.
N’oublions pas bien sûr le grand retour du casting original, plus en forme que jamais (mention spéciale à Harrison Ford). Un sentiment de nostalgie à chacune de leurs apparitions qui sonne comme des retrouvailles avec une famille après une trentaine d’années d’absence. Han Solo (Harrison Ford), Leia (Carrie Fisher), Luke Skywalker (Mark Hamill), Chewbacca (Peter Mayhew), C-3PO (Anthony Daniels) et R2-D2 (Kenny Baker), ils sont tous là !

EP7_IA_79842_R   EP7_IA_120175_R

Côté effets visuel, c’est également un retour aux sources. Nous voyageons dans des décors grandioses qui, pour la grande majorité, sont réels, adieu donc l’abondance de décors numériques de la seconde trilogie. Les marionnettes sont aussi de retour et donne aux créatures peuplant les différentes contrées traversée par les héros, un sentiment de réalité bienvenue. J.J. Abrams a également souhaité tourné le film sur pellicule 35 mm, ce qui donne au film une vision esthétique très old-school, qui s’intègre parfaitement à la première trilogie.
Il en sort un résultat magnifique, à la hauteur de la saga et tout cela renforcé par les évolutions techniques en matière d’effets spéciaux.
Enfin, les célèbres musiques, qui ont en partie participé au succès de la saga, sont toujours admirablement composées par John Williams. Mais en revanche, pour ce qui est des morceaux inédit, le célèbre compositeur n’a semble-t-il pas été très inspiré, dommage sur ce coup là…

cb1060   x1626CROP_tea0050_PUB_2_35_noMB_16int

« Star Wars : Le Réveil de la Force » est sans conteste l’épisode de transition, et un passage de relais entre l’ancienne et la nouvelle génération tout aussi talentueuse.
Truffé de clins-d’œil entre humour qui fait mouche mais sans jamais en faire de trop et émotion forte, les spectateurs les plus anciens retrouveront tout ce qui a fait le succès de la saga  Star Wars, tandis que les plus jeunes, découvriront un univers très riche, tant visuellement qu’historiquement. Les questions que tout le monde se posent depuis quelques mois (Mais où est Luck ??), trouveront enfin leur réponse…ou pas, enfin pas toutes, laissant quelques-unes en suspend et donnant encore plus l’envie de voir la suite (l’épisode VIII, sortira en France le 24 mai 2017).
Le pari est donc plus que réussi pour J.J. Abrams, Disney et Lucasfilm et signent le retour en fanfare de la saga la plus intergalactique du cinéma !
Il ne vous reste donc plus qu’à sauter dans votre X-Wing, direction les salles de cinéma, pour un voyage dans une galaxie lointaine, très lointaine…

des0190