cjjnkadxhibvjla8

Aujourd’hui, sort sur les écrans l’ultime œuvre de Hayao Miyazaki « Le Vent se Lève » des Studios Ghibli et distribué par « Walt Disney Studios Motion Pictures ».

ventseleve3

Jiro Horikoshi, rêve de devenir pilote mais aussi de dessiner des avions comme le célèbre concepteur  d’avions Giovanni Caproni qu’il admire. Mais sa mauvaise vue l’empêche de devenir pilote, et il se fait engager dans le département aéronautique d’une importante entreprise d’ingénierie en 1927. Son génie l’impose rapidement comme l’un des plus grands ingénieurs du monde. C’est à lui que l’on doit notamment le célèbre chasseur Zéro.
« Le Vent se Lève » est sans aucun doute le plus noir des films de Miyazaki car traitant de sujets comme la Seconde Guerre Mondiale, les tremblements de terre, la maladie… On s’éloigne donc beaucoup de la fantaisie dont il nous avait donné l’habitude de voir.

ventseleve4

La première partie du film est ennuyeuse du fait du peu de choses qui s’y passent à part bien sûr une catastrophe naturelle qui y met un peu de rythme.
Car le problème est bien là, « Le Vent se Lève » relate des événements de l’histoire japonaise, ce qui est donc clairement pas adapté au public occidental qui a dû mal à se projeter dans le film.
La deuxième partie, est en revanche plus intéressante et plus intense en émotion car l’on suit la belle histoire d’amour entre le héros Jiro et la belle Nahoko, avec des scènes adorable. La plus belle réussite du film.

ventseleve5

Parlons maintenant des personnages auxquels le spectateur à bien du mal à s’attacher  car ils sont beaucoup trop lisses et surtout, il leur manque de la personnalité. Les personnages traversent l’histoire sans trop se poser de questions.
Nahoko est peut-être le personnage le plus intéressant, elle porte en elle-même toute l’émotion du film et elle saura à coup sûr toucher le public.

ventseleve2

La technique d’animation y est splendide tant pour les décors que pour les personnages principaux. Les nombreux modèles d’avions présenté dans ce film sont tout autant réaliste et détaillé.
Par contre, pour ce qui est des bruitages (tremblements de terre, bruits des avions…) le résultat est vraiment bizarre car fait uniquement avec des voix humaines.
La musique est quant à elle très poétique et nous reste en tête après le film.

ventseleve1

« Le Vent se Lève » est donc un film d’animation difficile d’accès car les évènements qui s’y passe n’implique pas le spectateur occidental et, noir, par la  gravité des sujets dont il traite. Une histoire longue, qui s’essouffle, des personnages trop lisses. Dommage que Miyazaki nous ai pas emporté dans son film comme il l’a fait depuis toujours.
On retiendra seulement l’histoire d’amour des deux héros toute en émotion qu’ils nous font partager.
Nous reste donc plus qu’à revoir les chefs-d’œuvre précédant et de féliciter ce grand maitre de l’animation pour sa magnifique carrière.  

ventseleve6

 

Photos : (c) Ghibli / Disney
Critique rédigé par M.Williatte le 22 janvier 2014 pour la page Facebook.